Ils ont choisi vendôme
Imagination

Claude Bordet

Orfèvre

L’atelier est à l’image de l’homme, rien n’est superflu.

Quelques câbles et chalumeaux viennent bien trahir notre  époque mais la plupart des outils que l’on trouve chez Monsieur Bordet sont ceux sur lesquels les orfèvres se font les mains depuis des siècles.

Ici la notion de temps devient toute relative. L’artisan a des aspirations contemporaines mais il est capable de faire un bon de 4000 ans en arrière pour intervenir sur des pièces égyptiennes du Louvre. Sur l’établi est en cours de restauration un sabre khmer dont le manche est fait dans un fossile de dent de mammouth. Changement d’ère.

Les clients amènent les objets pour une restauration qui peut durer plusieurs années.. là non plus le temps ne compte pas. Il peut les scruter des jours entiers avant de leur porter le premier coup de marteau.

Claude Bordet a réussi à 15 ans le concours de l’école d’orfèvrerie du Louvre (BJO) et de l’école d’horlogerie de Besançon. Il choisira le Louvre. Après de nombreuses années passées chez le coutelier de luxe Peter et à travailler pour les plus grandes maisons de Paris et de la place Vendôme  (Boucheron, Hermès..) il ouvre son atelier à Vendôme dans lequel  il s’adonne à sa passion de la restauration et propose ses propres créations.

Place à l’éclat.

Site internet